Demandez votre rachat de crédit

Renégociez votre crédit immobilier au taux du jour. Un crédit renégocié, c’est une mensualité diminuée et un moyen de revaloriser votre capacité d’emprunt actuelle.

Renégociation ou rachat de crédit : quelle différence ?

Il existe une véritable différence entre le rachat de crédit et la re-négociation de crédit, bien qu’on emploie souvent les deux termes comme des synonymes. En effet la rénégociation de crédit est une négociation de son crédit actuel auprès de la même banque avec laquelle vous aviez contracté cet emprunt. On demande à sa banque de revoir les taux à la baisse et de dominuer ainsi ses mensualités. Une renégociation n’influe pas sur la durée du remboursement. Il y a des frais lors d’une renégociation de crédit, ce qui implique qu’une renégociation est intéressante la plupart du temps qu’au début de votre emprunt, dans le premier tiers de la période de remboursement en moyenne. En effet dans le cas d’un emprunt avec amortissement classique, la majorité des intérêts est payée au début. Les frais de renégociation vous coûterait peut-être plus cher que le gain potentiel sur les intérêts d’emprunt.

Le rachat de crédit est un nouvel emprunt contracté par l’emprunteur auprès d’un nouvel établissement de crédit. Il est généralement utilise pour regrouper ses crédits. Si vous disposez de plusieurs lignes de crédit (crédit conso, crédit auto, crédit travaux, crédit immobilier) l’idée est d’obtenir une unique mensualité avec des montants plus faibles. Cette opération peut être bénéfique sur plusieurs points : faire souffler votre trésorerie, lisser vos finances, diminuer votre taux d’endettement pour faire un nouveau crédit, éviter le surendettement…

Renégocier

On parle de renégocier son crédit quand on demande à sa propre banque de revoir ses conditions de prêt sur un crédit en cours

Rachat

On parle de rachat de crédit(s) quand on fait racheter un ou plusieurs crédits par une banque concurrente

Faut-il changer de banque pour faire un rachat de crédit ?

Le changement de banque est loin d’être systématique

Il découle de la définition précédente qu’un rachat de crédit implique souvent de changer de banque, mais pas toujours. Lorsque vous passerez par un courtier pour faire votre rachat de crédit, celui-ci vous demandera si vous êtes réfractaire à l’idée de rester dans la même banque. En effet il peut négocier avec votre banque pour vous offrir de nouvelles conditions et donc ouvrir un nouveau crédit qui viendra remplacer l’ancien. Si vous aviez plusieurs lignes de crédit il est possible de les regrouper en un unique crédit également.

Dans les faits, la plupart des organismes de rachat de crédit ne demande pas à changer de banque lors de la mise en place d’un regroupement de prêts. Vous pouvez donc conserver votre compte courant dans votre banque actuelle tout en faisant racheter votre / vos crédit(s) par un autre établissement. Le nouvel organisme prêteur va donc solder vos prêts en cours et prélèvera votre mensualité directement sur votre compte courant actuel.

D’ailleurs la loi n’oblige en aucun cas à domicilier vos revenus auprès de l’organisme racheteur de vos crédits.

Vous pouvez néanmoins choisir de changer de banque. C’est un poids en plus dans la négociation pour votre courtier par exemple. En effet le changement de domiciliation bancaire a été fortement facilité depuis 2017 grâce à la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. Il vous suffit de signer un mandat de mobilité autorisant l’organisme de rachat de crédit à effectuer toutes les démarches pour votre nouvelle domiciliation.

Avantages du courtier en rachat de crédit

Le courtier spécialisé dans le rachat de crédit est force de conseil et participe activement à la réussite financière de votre opération de rachat :

  • Il analyse votre situation financière et vous conseille les meilleurs mécanismes financiers négociables avec les banques ;
  • Il fait jouer son réseau pour obtenir les meilleures conditions du marché ;
  • Il défend votre projet de rachat de crédit ;
  • Il négocie les conditions du contrat ;
  • Il vous indique les pièges du rachat de crédit à éviter.


Combien coûte un courtier pour un rachat de crédit ?

Un courtier en rachat de crédit est généralement rémunéré en fonction du montant du financement. Un regroupement d’emprunt est facturé environ 5% du montant du nouveau contrat, tandis qu’un rachat de crédit immobilier tourne généralement autour de 1%. Les commissions sont généralement plafonnée. Il peut également y avoir des forfait, allant de 800€ à 2000e en fonction du courtier. Enfin sachez que la prestation de courtier peut parfois se négocier. Vous pouvez donc demander une ristourne. Si votre dossier est bon votre courtier pourra concéder à diminuer sa rémunération, car il obtiendra plus facilement de bonnes conditions d’emprunt que pour un dossier difficile. Dans tous les cas les courtiers sont soumis à une obligation de conseil et une simple simulation reste gratuite.

Rachat d’1 crédit immobilier
1%
  • Valable pour le rachat d’un unique crédit immobilier
  • 1% du capital restant dû, plafonné à 1800€
Rachat de plusieurs crédits
1%
  • Valable pour le rachat de plusieurs lignes de crédit (immo, conso …)
  • 1% du capital restant dû, sans plafond

Quels sont les frais liés au rachat de crédit ?

Le rachat de crédit implique des frais : indemnités de remboursement anticipé, frais de dossier, coût de la nouvelle garantie.

Frais de dossier

Tous les établissements de crédit facturent des frais de dossier. Ils sont parfois légèrement négociables ou proposent des rétrocessions si vous respectez les contreparties demandées. A savoir aussi que certains organismes de crédits accepte d’inclure leurs frais de dossier dans la globalité du crédit, ainsi vous n’avez rien à payer directement.

Indemnités de remboursement anticipé

La plupart des contrats de prêt prévoit des frais en cas de remboursement anticipé du crédit (on parle d’Indemnité de Remboursement Anticipé, ou IRA). En général ces frais sont de 3% du montant du capital restant dû. N’importe quel courtier digne de ce nom doit savoir qu’en aucun cas le montant des indemnités ne doit excéder le minimum entre :

  • les 6 mois d’intérêt qui aurait été effectif s’il n’y avait pas eu de rachat
  • 3% du capital restant dûà la date de remboursement

Frais de garantie

En fonction de la garantie que vous aviez choisi initialement (Caution solidaire, hypothèque, privilège de prêteur de deniers) les frais de garantie seront différent.

Caution solidaire

Pour le cas d’une caution solidaire, type crédit logement, vous allez devoir souscrire de nouveau à cette garantie sur le nouveau montant de capital emprunté. Vous serez alors remboursé d’un pourcentage des frais de garantie que vous aviez payé initialement. Par exemple Crédit Logement rembourse à 70% environ les frais de caution qui eut été appliqué.

Hypothèque ou privilège prêteur de denier

Si vous aviez privilégiez une de ces deux options (hypothèque ou privilège prêteur de denier) vous allez devoir payer une main levée. Cette main levée coûte (très approximativement) autour de 0,5% du montant du prêt initial. Il est parfois possible de négocier ces frais auprès de la nouvelle banque.


Comment bien choisir son courtier pour le rachat de crédit ?

Comment choisir votre courtier en rachat de crédit ? Votre projet est une aventure qui compte beaucoup pour vous, et elle doit être prise en compte à sa juste valeur par le courtier que vous choisirez. Un bon courtier est donc un courtier avant tout disponible. Si, lors de vos premiers échanges, vous sentez qu’il s’intéresse peu à votre projet et se dépêche de vous proposer un plan de financement, c’est mauvais signe. Un bon courtier prend du temps pour vous questionner sur votre projet et sur vos objectifs (lisser vos finances, libérer de la capacité d’emprunt, éviter le surendettement, ré-emprunter …). Evidemment n’oubliez pas que le courtier fait son métier, et qu’il ne peut pas discuter des heures avec vous à chaque rendez-vous. Votre courtier doit naturellement avoir une approche humaine vis-à-vis de vous. Vous devez sentir s’il fait bien son travail de conseiller, ou s’il vous voit simplement comme un client. Il doit faire preuve d’expertise : ses conseils doivent être clairs, son avis doit être objectifs, et les RDV ne doivent pas s’éterniser car un expert doit vous laisser sentir qu’il a les choses en main et qu’il sait où il va.


Simulez vos nouvelles mensualités

Le regroupement de crédit doit vous permettre de lisser vos mensualités si vous avez plusieurs lignes de crédit. Logiquement vos mensualités à court et moyen terme doivent baisser. Les mensualités plus lointaines peuvent également diminuer si les taux négociés sont très avantageux, mais rappelez-vous qu’un lissage consiste à étaler équitablement vos remboursements, mécaniquement les mensualités hautes diminuent et les mensualités faibles augmentent. Néanmoins dans tous les cas le coût de votre crédit seront moins élevé après un rachat de crédit, vous paierez donc au global moins d’intérêts, et si le nouveau taux est bien négocié même les mensualités lointaines pourront être affectées par une diminution de leur montant. Vous pouvez utiliser notre simulateur de rachat de crédit pour calculer vos futurs mensualités.


Simulation de renégociation de crédit : quelles économies ?

Les économies réalisées par une renégociation de prêt immobilier / un rachat de crédit dépendent de la date de l’emprunt initial et de l’écart entre le taux précédemment obtenu et le nouveau taux. En général les frais de remboursement anticipé sont de 3% du capital restant dû, sans pouvoir dépasser la somme des intérêts sur les 6 prochains mois. Munissez-vous de votre tableau d’amortissement pour utiliser notre simulateur de rachat de crédit et connaître le montant de vos économies.

Après notre rendez-vous je vous communiquerai l’économie que vous pourrez réaliser. Je vous invite également à consulter nos pages dédiées pour l’emprunt immobilier ou la (re)négociation d’assurance emprunteur.

Pourquoi faire appel à un courtier pour faire un rachat de crédit ?

Courtier est un métier réglementé. Ce professionnel de la finance est un intermédiaire entre un emprunteur et un établissement de crédit. Ce statut professionnel est réglementé par l’ORIAS et implique que le courtier dispose des connaissances financières nécessaires l’exercice du métier.

Le courtier dispose d’une expertise pour traiter toutes les catégories de regroupement de prêts, autant les crédits à la consommation que les prêts immobiliers. Il est mandaté pour vous obtenir les meilleures conditions de financement, ce qui se traduit par un taux bas mais aussi par des clauses et autres conditions. En passant par lui, l’emprunteur maximise ses chances d’obtenir le meilleur financement possible selon son profil, sa situation et ses besoins.

Il dispose d’un large réseau de banques avec lesquelles il entretient une relation quotidienne. Il connait ainsi au mieux le marché, et sait notamment quels seront les organismes prêteurs avec le plus d’appétence pour votre profil et ayant les meilleures offres sur le moment. En effet les « robinets » ne sont pas toujours ouvert chez tous les établissements de crédit en même temps, et l’octroi de crédit peut rater juste à cause d’un mauvais timing.

Autant dire que le gain de temps pour l’emprunteur est très conséquent, en plus de la garantie d’obtenir d’excellente conditions d’emprunt.


Expertise

Un courtier en crédit a une réelle expérience en montage financier. Il vous proposera un plan adapté et diminuera vos mensualités.

Réseau

Votre courtier dispose d’un réseau d’organismes de crédit experts dans le rachat de crédit(s), au-delà des banques de détails.


Le courtier est votre allié, vous ne le rémunérez que lorsque le crédit est conclu et l’argent débloqué. Votre courtier a donc tout intérêt à orchestrer votre rachat de crédit comme il se doit. Fort de son expérience, il saura vous proposer un optimisation pertinence, et si votre dossier est difficile il saura également le faire aboutir. En bon spécialiste, il saura aussi déceler les pièges de la proposition commerciale.

Comment se déroule le rachat de crédit avec un courtier ?

1

Etude

Votre courtier se saisit des pièces et vous propose un plan de financement, avec la durée et le montant des futures mensualités

2

Mandat

Si le montage vous convient, vous signez le mandat de recherche autorisant votre courtier à démarcher pour vous

3

Offre

Après réception de la meilleure offre, votre courtier vous la propose. Vous signez uniquement si vous acceptez l’offre.


Un courtier qui vous accompagne va se saisir de votre dossier et l’analyser pour en tirer le meilleur. Voici comment se déroule le rachat de crédit avec un courtier étape par étape :

  1. Votre courtier effectue une simulation de rachat de crédit selon votre situation financière ;
  2. Si le plan de financement vous convient, votre courtier rassemble vos pièces justificatives pour monter votre dossier ;
  3. Il identifie les établissements financiers susceptibles d’être intéressés par votre profil et dossier ;
  4. Il compare et négocier les offres de rachats de votre crédit ;
  5. Votre courtier vous présente la meilleure des offres obtenues, si celle-ci vous convient vous signez une confirmation de mandat ;
  6. Vous réceptionnez l’offre définitive et disposez d’un délai réglementaire obligatoire de 10 jours pour faire votre réflexion sur l’offre
  7. Votre courtier se coordonne avec la banque pour débloquer vos fonds en temps et en heure

Votre courtier va constituer votre dossier, établir un plan financier puis proposer celui-ci à différentes banques pour faire jouer la concurrence. Vous évitez ainsi de chercher et vous déplacer en rendez-vous auprès de chaque établissement financier.